Les gestes qui sauvent

Les gestes qui sauvent

 
 
Les gestes qui sauvent
gestes

Après les évènements tragiques du 13 novembre 2015 à Paris ou encore du 14 juillet 2016 à Nice, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies.

Pour répondre à cette demande, le ministère de l’Intérieur avec l’ensemble des acteurs du secours et en partenariat avec l’Education nationale, organise des séances d’initiation gratuites de 2 heures. Plus de 300 sessions ont déjà été organisées sur l’ensemble du département de Meurthe-et-Moselle ayant permis l’initiation de 2500 personnes

Au cours de ces sessions gratuites, certains "gestes qui sauvent" ont été enseignés : alerter les secours, masser, défibriller, poser un garrot et traiter les hémorragies. En fin d’initiation, chaque participant s'est vu remettre par le formateur et au nom du préfet, une attestation (non diplômante).

Au quotidien comme en situation de crise, ces "gestes qui sauvent" ont un rôle majeur : ils peuvent contribuer à sauver des vies en stabilisant des blessés pendant les minutes qui précèdent l’arrivée des services d’urgence.

Les associations de premiers secours

Vous avez participé à une initiation aux "gestes qui sauvent" : pour aller plus loin et obtenir votre certificat de compétence en prévention et secours civiques de premier niveau (PSC 1), contactez une association de premiers secours agréée :

> secourisme - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

Pour en savoir plus, consultez le site du ministère en cliquant sur le lien suivant https://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Les-gestes-qui-sauvent

Initiez vous
 
 

Documents listés dans l’article :